Voyager sans moustache et sans sa mère

le petit train

 

Après notre périple en bus, nous passons la nuit à Mettupalayam d'où part le petit train pour Ooty à 2100 m d'altitude.

train vapeur

Train vapeur Mettupalayam - Ooty

 

Le voyage en petit train est très impressionnant. A Ooty, il  pleut et fait froid. Nous partons après une nuit bien fraîche.

jardin botanique Ooty
Jardin Botanique d'Ooty


Publié à 09:38, le 19/08/2008, dans Tamil Nadu,
Mots clefs : train


Quitter le Kerala

 

Encore 1 heure d'attente avant de quitter le Kerala en bus. Nous avons bien pu profiter des villes de la côte.

Direction les hauteurs des nilgiri. on risque d'avoir un peu froid a 2100m...

 

 bus Ernakulam Coimbatore

Bus Ernakulam - Coimbatore x2

 bus Coimbatore Mettupalayam

 Bus Coimbatore - Mettupalayam x2

 



Publié à 11:18, le 18/08/2008, dans Tamil Nadu, Coimbatore
Mots clefs :


Cochin

bus Allepey Kochin  Bus Allepey - Cochin x2

Départ ensuite pour Cochin où nous resterons 3 jours très agréables et riches en visites et échanges.

Guest House très sympathique où nos hôtes ont été aux petits soins pour nous.

Démonstration de Kalarippayat.

 

Fort Cochin_Kalarippayat

Présentation du Kalarippayat 

Fort Cochin_Kalarippayat entrée

Billet d'entrée à la démonstration

 

Fort Cochin_Palais Mattancherry (hollandais) 

Entrée au Palais Mattancherry (hollandais) x2

 

 ferry retour Ernakulam Ferry Ernakulum - Fort Cochin x2

 



Publié à 09:07, le 17/08/2008, dans Kerala, Kochi
Mots clefs : Kalarippayat


Il faudra faire un article sur les parapluies..en attendant un instantané

 
Aujourd'hui bain de soleil sous la pluie...

Les villes indiennes défilent, pleines d odeurs et de BRUIT.
Mais c'est bien!


Publié à 10:20, le 14/08/2008, dans Kerala, Alappuzha
Mots clefs :


Allepey

 

bus Kollam Allepey

Bus Kollam - Allepey x2

Ensuite Alleppey où nous subissons un peu plus la pluie qui traîne encore sur le Kerala.

Ballade agréable le long de la mer et visite de la ville.

Allepey_chips bananes

Chips banane!! Arrivée Gare routière Allepey



Publié à 08:10, le 14/08/2008, dans Kerala, Alappuzha
Mots clefs :


Banana on little canoe!

 

 train Varkala kollam
Train Varkala - Kollam x2

Puis continuation de notre périple le long de la côte. Train jusqu'à Kollam à quelques km d'où nous faisons une excursion de quelques heures sur une petite pirogue le long des canaux autour de Munroe Island. Guide sympathique qui nous raconte son quotidien... et nous invite à son mariage!

Kollam_circuit canoé Munroe Island

Ballade en pirogue autour de Monroe Island

 

Publié à 12:59, le 13/08/2008, dans Kerala, Kollam
Mots clefs : pirogue


Premiers pas au Kerala

 
Nous repartons ensuite en train le long de la côte. On passe du Tamil Nadu au Kerala. Correspondance à Trivandrum, capitale du Kerala. Nous ne nous arrêtons pas car c'est un lundi et la plupart des monuments sont fermés dans la ville. 
 
train Kanyakumary Trivandrum
Train Kanyakumari - Trivandrum x2
 
Nous poursuivons donc jusqu'à Varkala, station balnéaire très prisée des touristes (trop touristique à notre goût, trop d'eurpopéens...). Balade le long de la falaise en bord de mer. Nous profitons du paysage et nous logeons dans un lieu sympatique pour 200 roupies la nuit.

train  Trivandrum Varkala sans amende

Train Trivandrum - Varkala x1

Mer à Varkala et chant de capoeira

 

Pluie devant l'auberge, Varkala

 



Publié à 12:51, le 11/08/2008, dans Kerala, Varkkallai
Mots clefs : sonsmer


Kanyakumari...à complèter

 

Kanyakumari est une petite ville calme...la circulation est toujours là. De long moments à observer la mer, l'océan.
Ici, à la pointe Sud de l'Inde se rejoignent la mer arabique, la baie du bengal et l'Océan Indien.
 
Messe du matin du quartier chrétien, depuis la chambre d'hôtel

Visite de différents sites. Nous pouvons accéder à l'intérieur du Temple souvent réservé aux seuls hindous. L'expérience est troublante.
 
kanyakumari_ferry pour mémorial de Vivekananda
 Ferry pour le mémorial Vivekananda
 
kanyakumari_mémorial de Vivekananda rectokanyakumari_mémorial de Vivekananda verso
Mémorial Vivekananda
 


Publié à 11:40, le 10/08/2008, dans Tamil Nadu, Cap Comorin
Mots clefs : sons


Madurai et train de Nuit (pas dans les Balkans)

 
Dans la matinée du 9, nous partons en bus pour Madurai.
Les parents de Raymond et son cousin Sundar nous acompagnent à la gare routière de Trichy et se chargent de nous trouver un bus effecuant le bon trajet.
Ca y est, à nous de nous débrouiller et de montrer qu'on est pas plus incapable que n'importe quel visiteur. 
 
Article à continuer
 
Malheureusement les gopurams (tours) du temple étaient en restauration ainsi que le palais. Nous avons cependant passé un long moment dans le temple, l'intérieur demeurant très beau. 

Concert au Temple de Madurai en soirée


Palais de Tirumalai Nayak  Billet d'entrée pour le Palais de Tirumalai Nayak


 
Quitter Madurai; extrait de mail:
 
"Courte nuit à l'hôtel pour prendre un train à 2h du matin pour Kanyakumary à l'extrême sud de l'Inde, où se rejoignent les différentes mers et océans. Train bondé. Nous sommes dans un wagon sans réservation. Nous avons pu nous asseoir la dernière heure. Bonne ambiance. Paysages de rizières, palmeraies, maison de briques rouges... et aussi un grand champ d'éoliennes vers la fin du trajet."
 
Billets de train Madurai-Kanyakumari
 


Publié à 02:00, le 10/08/2008, dans Tamil Nadu, Madurai
Mots clefs : sonstrain


Trichy


Premiers jours en Inde. La vie et ses multiples manifestations sonores commencent très tôt. Il est anormal d'être encore couché à 6 heures et l'horloge parlante prosélyte du voisin nous le rapelle tous les matins, accompagnée d'une biblique pensée.

Il fait jour très tôt mais la nuit nous rattrappe vite.

Chaleur, chaleur, ventilateur!...et clim, on craque de temps en temps.

Musique de la sonnette, musique du purificateur d'eau, musique de la marche arrière de la voiture, une musique pour chaque chose, concerts de klaxons dans les rues, chaleur.

Pachyderme dans les fossés et les terrains dépottoirs, chèvres errantes, vaches, foule partout, activité incessantes, commercesà toutes les échelles, du luxe au bout de trottoir.

Prise en charge par la famille qui nous conseille.

Première visite: Rock Fort.

Article à continuer


Billet d'entrée à RockFort Temple

 

Extrait de mail:

"Nous avons passé quelques jours là bas avec visite d'une tante et d'un oncle. Visite de la ville et de ses Temples aussi! Escalade d'un rocher où se perche un premier Temple et promenade au crépuscule (très tôt ici) dans un Temple reposant de l'autre côté de la rivière Cauvery. Premiers contacts avec la circulation folle des grandes villes."



Publié à 09:20, le 8/08/2008, dans Tamil Nadu, Tiruchchirāppalli
Mots clefs :


Correspondances

 
Nous voilà donc partis pour l'inde. Notre trajet en avion: un premier vol pour Bombay puis un vol intérieur Bombay-Chennai.

Départ de Charles de Gaulle en fin de matinée le 6 août.

Nous partageons notre rangée avec une frutivore peu communicative. Quand nous arrivons dans l'avion, elle s'est appropriée toutes les couvertures. Nous réussissons à en récupérer une, victoire! Elle sera bien sage pendant le trajet, ouf!

Au programme, films, films et films... et infos vol régulières. Sans oubier le petit bonhomme des exercices de relaxation. Passage en mode nuit, dormez les petits!

Arrivée sur Bombay et premières images. Beaucoup de foyers lumineux, des bidonvilles derrière les pistes. L'air extérieur est humide, la chaleur est étouffante malgrè la nuit.

Correspondance.

On ne plaisante pas ici, c'est une vrai fouille: femmes d'un côté, hommes de l'autre. Raymond... Et tout le monde essaye de pousser et de resquiller, c'est du beau! Je ne me laisse pas faire, non mais! On arrête de me coller derrière svp. On nous distribue les formulaires pour l'immigration.

Direction la salle d'attente. Attente, attente, assoupissement,..., ballade dans les couloirs, sol humide, pas d'affichage du vol,..., toujours pas. C'est l'heure de l'embarquement et on ne sait pas où aller. L'affichage indique une porte d'embarquement vide. Finalement, on comprend qu'il va falloir courir à l'autre bout de l'aéroport. Mais pas de panique, l'embarquement est encore en cours.

 

Aéroport de Bombay: correspondance nocturne

 

Vol aux côtés d'une petite grand mère qui fait des bruits étranges. Petit en-cas. Sommeil

Arrivée à l'aéroport de Chennai, récupérations des bagages et passage de l'immigration avec succès. Nous obtenons nos petits tampons.

Accueil avec des fleurs par la mère de Raymond, accompagnée de Selvam, chauffeur de rickshaw mais néanmoins conducteur attitré de la famille, et d'un jeune garçon. Il est un peu moins de 7h du matin mais il fait déjà très chaud.

Direction la logan pour rejoindre Trichy. Il nous faudra 6 heures.

Premiers contacts avec les villes et les paysages indiens...mais surtout avec la conduite indienne. Maman!

 

Est-ce que l'Inde ressemble a ce que j'avais imaginé? Pas sûr mais j'intègre tout ce que je vois.

Soleil, foule dans les rues, circulation folle, Chennai, couleurs ocres, affiches énormes, vaches, chèvres, chiens, passants, statiques. Routes neuves qui séparent le paysage en 2, petits boui boui de restauration tout le long des routes, palmiers, chantiers de construction à la pelle de complexes résidentiels modernes, d'infrastructures, campements sommaires.

Pause petit déjeuner sur la route. Premiers idlis,dosa et chapatis sur feuille de bananier. Premier café. Epicé! Bon.

Achat de fruit à des vendeurs à la sauvette qui courent après la voiture.

Paysages, couleurs, sons. Chaleurs et odeurs viendront après. Pour l'instant, la clim nous isole de l'extérieur. On râle après la clim, il faut la baisser. Ca n'est pas bon.

Selvam et ses CD. On les entendra souvent par la suite. 

Arrivée à trichy. Passage chez le barbier pour Raymond. Repos dans le chouette appartement des parents.

 

Extrait de mail:

"7 août

Après un long voyage: 8h de vol + 4 h d'attente + un vol intérieur + 6 h de voiture...pffff... nous avons été accueillis par les parents de Raymond dans leur maison neuve de Trichy. Le grand luxe. Je pense que c'est la meilleure chambre que nous aurons lors de notre voyage.
On reste un peu là bas puis nous partirons faire notre périple en train (malgré les propositions de nous laisser la voiture avec chauffeur...on s'échappe).
Je vous donnerai des nouvelles quand je pourrais.
Il fait bien chaud
On n’est pas encore tout a fait réveillés mais ça s'annonce bien!"
 


Publié à 09:13, le 7/08/2008, dans Tamil Nadu, Chennai
Mots clefs : sonsarrivée


Etape n°1, le Visa

 

On part. Ca ne se fait pas complètement tout seul.

Les billets sont arrivés comme des grands, réservés par Mme Jean herself. Leurs dates ont été validées par tous et incluses dans les plans vacances de mon ex-bicéphale (mon ex-chef mais également ex-binôme de tête).

Mais pour les visas, il va falloir agir !

Que disent-ils sur le site de l’ambassade de l’Inde ?

Il faut passer par un prestataire extérieur, VFS, ce qui nous en coûtera 12€ de plus par visa en plus des 50€ pour l’ambassade…mais c’est l’entrée obligatoire.

Ok, allons voir ce qu’ils racontent sur le site :

Recette pour un Visa tourisme :

Ingrédients pour 1 personne:

-         1 passeport valide pendant au moins six mois et ayant au moins trois pages vierges.

-         1 photocopie de la page de données du passeport

-         2 photos d’identités

-         1 formulaire de demande de visa

 

      1.    Passez la page de données du passeport à la copieuse. Réservez l’exemplaire obtenu

      2.    Remplissez en ligne un formulaire de demande de visa. Apprenez l’anglais avant si nécessaire.

      3.    Imprimez et signez le formulaire. Réservez

      4.    Photos d’identité :

Si vous ne disposez pas d’exemplaires récents, faites-vous tirer le portrait en 2 exemplaires conformes aux spécifications en vigueur.

Pour cela, procédez comme suit :

-             Installez vous devant un fond clair pour que les traits de votre visage soient bien identifiables et en contraste avec l'arrière plan (attention aux blonds albinos !)

-            Présentez le visage de face (sans lunettes de soleil et en principe sans couvre-chef) et de sorte qu’il soit positionné au centre du cadre (évitez de régler le tabouret pendant le clic !)

-            Vérifiez que les exemplaires obtenus sont nets, clairs, de bonne qualité, imprimés sur un papier photo normal, et aux dimensions suivantes : 45 millimètres x 35 millimètres.

Il n’est pas possible d’utiliser des photographies scannées en remplacement. Il vous faut obligatoirement sortir de chez vous ! C’est le début de l’aventure.

Réservez les merveilles obtenues.

      5.    Enquérez vous des horaires d’ouvertures et de l’adresse du centre de Demande de Visas

      6.    Regroupez l’ensemble des préparations dans un dossier.

      7.    Si vous êtes à Paris, rendez-vous au Paradis, n° 40, pour une vérification en règle du dossier obtenu (42/44, rue de Paradis - 75010 Paris, Métro Poissonnière, Ligne 7 RER B et RER D - Gare de l'Est ou Gare du Nord). Horaires de dépôt de dossiers: 8h00 à 14h00 (Lundi au Vendredi). Restitution des passeports: 12h00 à 17h00 (Lundi au Vendredi)

Au Paradis, première file pour qu’on vous confirme l’exhaustivité et la validité des éléments présentés. Un des employés se prenant pour un petit malin demande aux gens de se mettre en file indienne…

Vous obtenez un numéro et êtes dirigés vers l’atelier collage. Sus sur les tubes de colle et les ciseaux posés dans un coin et mise en place des 2 photos sur votre formulaire de demande.

Et là, on regarde le numéro : « 19/06/08 - 10h50 - il y a 73 personnes avant vous - N°D123 ».

Le temps d’être un peu imprégnée d’Inde, la grande majorité de la salle étant composée d’originaires ou de ressortissants indiens… et le temps de lire en entier et en détail tous les articles du courrier international puis le magazine des bibliothèques.

[…] Sortie à 13h50 délestés de vos précieux documents et munis d’un justificatif de dépôt de dossier… et de la certitude qu’il faudra y retourner pour retirer les visas !

Chacun son tour, ça ne sera pas moi.

 

M. Jean, je vous laisse poursuivre.

 

Ok ok! Avec plaisir m'dame So.

Bon voilà le plan, arrivée en avance rue de Paradis, tassement du pavé le temps de trépigner dans la file d'attente, remarque désagréable d'usage au vigile non moins désagréable qui aura la bonne idée de venir nous hérisser le poil régulièrement. Rien ne se passe comme prévu au final. Je ne suis pas en avance mais gravement à la traîne! Je suis arrivé à 09h02 et il y a environ 60 personnes devant moi, on se croierait dans une file d'attente pour un concert de Tokyo Hotel, mais 30 ans plus tard. je perds le bureau du VFS de vue, régulièrement, les têtes sont nombreuses, mon palpitant s'emballe, vite un joyeux partenaire de glandouille, essaie de me réconforter entre ses séances de lecture du Monde et ses coups de fil. C'est un futur "expat", il me pose une question étrange "quelle est ma mise?", j'comprends pas trop ces expressions de jeunes pères de famille dans le vent, j'lui baragouine que je pars visiter ma famille que j'ai pas vu depuis un moment (16 ans en fait). A l'évidence cette organisation poisseuse, enfant rejetée de l'Ambassade de l'Inde sera l'agréable cause de notre rencontre, bien sûr je ne comprends rien à ce qu'il me raconte - sincèrement -, c'est plein de mots passionnels sur le travail, l'expatriation corporatiste, c'est pas que je sois Marxiste, c'est juste que ma tête flotte au niveau de mes chaussettes, puis à un moment il me demande ce que je fais dans la vie, très déçu il reprend sa lecture du Monde... ouf je peux enfin focaliser mon esprit sur l'attente, laisser s'égrainer chaque seconde dans ma tête, mesurer le non-avancement des gens tout devant et me dire que j'ai de la chance d'être là, moi qui devait aller travailler... si on m'avait laissé faire j'aurais même gagné de l'argent...

 

10h45 le drame!

 

Ahhhhh.... Mais non mais c'est pas vrai!!! J'avais tous les papiers tout! J'ai tout bien lu sauf, sauf!!! Les horaires!!! Nooonnn Ahhhh! "Les personnes venant rechercher leurs visas ne peuvent se présenter qu'à 12h"!!!! Mais Bon Dieu, ils pouvaient pas faire un panneau plus gros! Et plus visible! J'pars voilà! On me reverra plus ici! Vous entendrez parler de moi! Un scandale!

J'pars noyer mon chagrin dans un troquet plus haut.

Une pinte tavernier! Oui il est que 11h, mais j'ai beaucoup souffert, servez-moi!

On échange quelques mots avec les habitués du café sur la misère de ceux qui attendent pour rien, puis arrive midi, enfin presque j'ai 4 mn de retard et 23 personnes se sont engouffrées dans le sas miraculeux avant moi. Encore une longue attente et je sors; j'ai tout vérifié comme on m'a demandé, non y'a pas de fautes et même si y'en avait je dirai rien!



Publié à 10:56, le 29/06/2008, dans Préparatifs, Paris
Mots clefs : visa


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

«  Septembre 2016  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 


Rubriques

Karnataka
Kerala
Préparatifs
Tamil Nadu




Derniers articles

le petit train
Quitter le Kerala
Cochin
Il faudra faire un article sur les parapluies..en attendant un instantané
Allepey

Menu


Amis




Tout sur l’Inde